ARTICLE PARU DANS LE TELEGRAMME DU 27/10/2019

Anekore, Mouyoumbi (auteur de l'unique but de la rencontre), Coulibaly, Oberson et Blutel (de gauche à droite) et les Montagnards se sont difficilement qualifiés sur la pelouse des Baldiviens (0-1).
Anekore, Mouyoumbi (auteur de l'unique but de la rencontre), Coulibaly, Oberson et Blutel (de gauche à droite) et les Montagnards se sont difficilement qualifiés sur la pelouse des Baldiviens (0-1). (Photo Manuel Hervé)

L’US Montagnarde sera bien présente au 7e tour de la Coupe de France. Les Forgerons ont évité le piège baldivien (0-1), malgré une fin de match stressante qui aurait pu voir les protégés de Mouloud Akloul arracher la prolongation.

Il y a onze ans, les Montagnards s’étaient pris les pieds dans le tapis du Scaouët et s’étaient fait éliminer de la Coupe de France dès le 3e tour. Cette fois, les partenaires de Nicolas Blutel ont évité la surprise et battu, pour la quatrième fois consécutive, une formation de Régional 3. Après Landaul, Naizin et Penmarc’h, Baud s’est cassé les dents face à une solide défense montagnarde.
 

Mouyoumbi fait sauter le verrou baldivien


Le score de 0-0 à la pause ressemblait d’ailleurs à un miracle pour les Baldiviens. Les visiteurs eurent en effet une multitude d’occasions franches, notamment par Rio (2’ et 13’), Anekoré (7’ et 14’), Oberson (8’) ou encore Foll (39’). Mais à chaque fois, un manque de précision ou les talents du gardien Rousseau empêchaient l’ouverture du score. « On aurait dû tuer le match en première mi-temps. Il peut y avoir 3 ou 4-0. On doit se rendre le match plus facile », indiquait le capitaine forgeron, Antoine Blayo. Il fallait en effet attendre la deuxième mi-temps pour voir l’USM faire la différence. Après une percée dans le camp baldivien, Mouyoumbi faisait sauter le verrou et libérait l’US Montagnarde (0-1, 55’).

Le Diodic : « Des regrets »


On semblait alors se diriger vers une victoire logique et tranquille des pensionnaires de Régional 1. Mais c’était sans compter sur l’orgueil des Baldiviens, dans une fin de match délicate pour les Lochristois. Le Diodic eut par deux fois l’occasion d’égaliser, mais sa tête était repoussée par Soulard (84’), tandis que sa frappe était contrée in extremis en corner par Blutel (90’ + 3).
« Ça aurait été un grand plaisir pour moi de marquer, car j’ai joué trois ans en jeunes à l’US Montagnarde. J’ai des regrets sur la deuxième, où je dois peut-être faire un crochet. On a poussé, on a été plus agressifs sur la fin et eux étaient fébriles. On est déçu car c’était vraiment possible de faire l’exploit », indiquait Maxime Le Diodic.
De son côté, le coach forgeron, Laurent Bourmaud, a regretté la fin de match stressante. « On a déjoué sur la fin sur le plan technique. On doit se mettre à l’abri plus rapidement, mais je pense que la victoire reste méritée », a réagi l’ancien joueur de Lorient, qui ne serait pas contre le fait de retrouver les Merlus dans quinze jours… E. J.
La fiche technique
Arbitre : M. Boutruche.
BUT. US Montagnarde : Mouyoumbi (55’).
BAUD : Rousseau - Tréhin, Akloul (Le Borgne, 81’), Le Gal, Querbel, Thébaud - Le Diodic, Edy (Maho, 75’), Walter (cap), B. Montier (Stilgenbauer, 58’) - Hamdi. Entraîneur : Mouloud Akloul.
US MONTAGNARDE : Soulard - Blutel, Rio, Mounier, Coulibaly - Mouyoumbi, Blayo (cap), Anékoré, Oberson (Le Meurlay, 78’) - Foll (Rouzic, 72’), Barry (Mohamed, 85’). Entraîneur : Laurent Bourmaud.

ARTICLE PARU DANS LE TELEGRAMME DU 22/10/2019

L’équipe seniors A du Baud FC (R3) rencontrera, dimanche, La Montagne, le club d’Inzinzac-Lochrist, dans le cadre du sixième tour de la Coupe de France.
L’équipe seniors A du Baud FC (R3) rencontrera, dimanche, La Montagne, le club d’Inzinzac-Lochrist, dans le cadre du sixième tour de la Coupe de France.
L’Espace Yves-Le Roy sera en fête, ce dimanche 27 octobre, au Scaouët : à 15 h, l’équipe seniors A du Baud FC (R3) reçoit l’US Montagnarde (R1) pour le sixième tour de la Coupe de France. Un événement historique pour le Baud FC depuis sa fusion en 2003.
 
Après l’exploit du tour précédent, en éliminant Plougastel FC, le Kop du Baud FC donnera de nouveau de la voix pour encourager les noir et blanc.
Les joueurs de l’école de football accompagneront les 22 acteurs à l’entrée sur le terrain et seront ramasseurs pendant le match.
À la mi-temps, deux animations sont prévues : des U13 des deux clubs se défieront pour aller marquer un but en partant du milieu de terrain et il y aura le challenge « Touche la barre transversale » (inscription gratuite, trois personnes tirées au sort).
Pour une pause gourmande, une restauration est prévue ainsi qu’une buvette pour se désaltérer.

ARTICLE PARU DANS LE TELEGRAMME DU 20/10/2019

Régional 3. Baud FC - FC Sarzeau : 3-0

Hamdi (numéro 9), auteur d'un doublé et ici dans les bras d’Akloul, et les Baldiviens se sont imposés 3-0, à domicile, face à Sarzeau.
Hamdi (numéro 9), auteur d'un doublé et ici dans les bras d’Akloul, et les Baldiviens se sont imposés 3-0, à domicile, face à Sarzeau. (Photo Manuel Hervé)
Dans un match fermé, les Baldiviens se sont montrés réalistes face aux Sarzeautins (3-0), poursuivant ainsi leur bonne dynamique.
 
 
Face à des Baldiviens désireux de mettre du rythme et de l’intensité, mais se montrant timides à l’approche de la surface adverse, le bloc de Sarzeau, bien en place, laissait peu d’espaces. Approximatifs dans la transmission du ballon, les acteurs ne proposaient aucunes séquences offensives significatives au cours du premier acte. Les Baldiviens ont évolué avec le frein à main, ayant sans doute en tête leur rencontre de Coupe de France du week-end prochain contre l’US Montagnarde.

Le doublé pour Hamdi


« A la pause, j’ai demandé aux gars de se sortir de la tête le match de coupe, et de se concentrer sur la deuxième mi-temps », reconnaîssait l’entraîneur baldivien, Mouloud Akloul. Dans ce genre de débat, la première équipe qui marque fait souvent la différence. Et à ce petit jeu, sur un décalage de Le Diodic, Hamdi libèrait les siens (1-0, 65’). Assommés par l’ouverture du score, les joueurs de Julien Chagny s’inclinaient à nouveau. A la conclusion d’un bon travail en débordement de Walter, Hamdi réalisait le doublé (2-0, 70’). Si Sarzeau réagissait en fin de débat avec une tentative de lob de Bourse, qui retombait juste derrière la transversale, Le Diodic, de la tête, assurait le succès des siens (3-0, 85’).
« On ressent de la frustration. L’occasion était belle pour se jauger dans ce championnat. Il faut en tirer les enseignements, mais j’ai confiance au groupe et à sa capacité de réaction », soufflait l’entraîneur de Sarzeau, Julien Chagny. « La victoire d’aujourd’hui est à l’image de tout ce qui a été fait depuis le début de saison : dans un état d’esprit exceptionnel. Le collectif a répondu présent et a appuyé en seconde période », soulignait Mouloud Akloul, le coach de Baud. S. R.
La fiche technique
Arbitre : M. Keraudran Erwan, assisté de M. Bazin Benoit et Tenier Gilbert.
BUTS. Baud : Hamdi (65’et 70’), Le Diodic (85’).

ARTICLE PARU DANS LE OUEST FRANCE DU 21/10/2019

Baud. Coupe de France : les joueurs baldiviens prêts pour l’exploit, dimanche

La génération 2019-2020 a l’occasion de marquer l’histoire du club avec 6e tour contre la redoutable US Montagnarde, dimanche 27 octobre 2019. Plus que jamais, les joueurs attendent un public nombreux.
Mouloud Akloul et Awen Montier ont été deux des héros de la qualification contre Plougastel en marquant les buts victorieux en prolongation lors du 5e tour de Coupe de France.
Mouloud Akloul et Awen Montier ont été deux des héros de la qualification contre Plougastel en marquant les buts victorieux en prolongation lors du 5e tour de Coupe de France. | OUEST-FRANCE
En sortant au précédent tour la redoutable équipe de Plougastel évoluant une division au-dessus d’eux, les Baldiviens ont créé une petite sensation en se donnant le droit de rêver à un exploit, dimanche 27 octobre 2019.
Marquée par de bons résultats depuis plusieurs années, la saison 2019-2020 a tout de l’ère du renouveau pour le club : dans la course en championnat de Régionale 3, qualifiés pour le 6e tour de Coupe de France, les locaux recevront l’US Montagnarde, pensionnaires de R1.


Une formidable vitrine pour le club

Pour le président Guénaël Le Dortz, « la saison passée s’est soldée par deux échecs avec la descente des équipes A et B. Désormais, nous sommes dans un nouveau projet, avec de nouvelles ambitions. Un beau parcours en Coupe, c’est capital pour une équipe. Cela forge un collectif, crée une dynamique et une ambiance positives pour pousser les garçons à se battre les uns pour les autres, à être solidaires sur le terrain. C’est aussi une belle image pour le club. On attend donc de nombreux supporters. Si on fait 500 entrées, ce sera une belle réussite. D’autant qu’une telle affiche n’est pas si fréquente. En 2008, quand on était en DRH, on avait battu 1 à 0 La Montagne, alors en CFA 2. Si on passe, on égalera le record du club, quand l’ES Baud avait disputé un 7e tour contre le Stade Rennais, il y a près de 25 ans. »
Forcément, les Baldiviens, chez eux, se veulent aussi humbles qu’ambitieux : « avec un adversaire en R1, nous ne sommes pas favoris, forcément. On veut faire un beau match. Et le charme de la coupe, c’est aussi quand le petit l’emporte. Si on en a l’opportunité, on ne s’en privera pas. Nous avons une petite chance. Il ne faut pas faire de complexe d’infériorité. Les joueurs ont déjà prouvé qu’ils étaient capables de se transcender », poursuivent le président et son secrétaire Robert Flatres.


Une jolie fête du football

Le club veut faire de l’événement une jolie fête du football. « Nous peaufinons les derniers détails, analyse le responsable animations, Kévin Lucas. Il y aura ainsi un kop de supporters, qu’on espère bruyant et enthousiaste pour pousser les joueurs à se surpasser. Une animation aura aussi lieu à la mi-temps. La formation sera à l’honneur, puisque les jeunes de l’école de foot accompagneront les joueurs sur le terrain et seront les ramasseurs de balles. »

ARTICLE PARU DANS LE OUEST FRANCE DU 14/10/2019

 

Coupe de France. Le grand huit des clubs morbihannais

Les supporters baldiviens, heureux de cette qualification pour le 6e tour.
Les supporters baldiviens, heureux de cette qualification pour le 6e tour.  GRANGER PASCAL
Ils seront donc huit clubs morbihannais au rendez-vous du 6e tour, le week-end du 27 octobre, soit deux de plus que la saison dernière au même stade de la compétition : Riantec (D1), Theix (R2), Baud (R3), La Montagne (R1), Cep Lorient (R1), Vannes Ménimur (R2), Locminé (N3) et le Stade Pontivy (N3).
La performance du week-end est à mettre à l’actif de Riantec, pensionnaire de D1, tombeur de Plouvorn (R2), 2-1. Une première dans l’histoire du club."Maintenant, on souhaite soit un gros, soit une équipe avec pas trop d’écart avec nous pour encore espérer, lance Jean-Marc Corlay, président de Riantec. Si on a la possibilité de refaire la même fête qu’hier…"
Autre belle performance du week-end, celle de Baud (R3), qui sera au rendez-vous du 6e tour grâce à son succès devant Plougastel (R2). "Un très bon match de notre part", appréciait Hervé Le Gal, le coach baldivien.
En Régional 2, Theix et Vannes Ménimur tracent également leur route, au même titre que La Montagne (R1) et le Cep Lorient (R1), qui ont fait respecter la hiérarchie.
Enfin, Locminé (N3) et le Stade Pontivy (N3), 32e de finaliste l’an passé, ont assuré l’essentiel avec le ticket en poche.
Le tirage au sort aura lieu ce jeudi soir à 19 h, au siège Ouest France à Rennes.
Les fiches techniques des qualifiés morbihannais
RIANTEC (D1) - PLOUVORN (R2) : 2-1 (1-1)
BUTS. Riantec : csc (25'), Le Bihan (60'). Plouvorn : Tanguy (20').
BODILIS (R3) - STADE PONTIVY (N3) : 0-2   BUTS. Le Roux (56', 61').
BAUD (R3) - PLOUGASTEL (R2) : 2-0 (ap)  BUTS. Akloul (103'), Montier (107').
PLOUVIEN (R3) - CEP LORIENT (R1) BUTS. Le Gueneve (70', 78').
PENMARC’H (R3) - LA MONTAGNE (R1) : 0-1 (ap) BUT. Barry (120').
VANNES MENIMUR (R2) - DOL-DE-BRETAGNE : 1-1 (4-3 tab) BUTS. Vannes : Choutard (57'). Dol : Ride (90'+7).
TRÉGUEUX - THEIX: 0-2 (0-1). BUTS. Le Tréhudic (29'), Jaffres (85').
LANNION - LOCMINÉ : 0-0 (2-4 tab).

ARTICLE PARU DANS LE TELEGRAMME DU 13/10/2019

Coupe de France. Baud FC (R2) - FC Plougastel (R2) : 2-0
Le Corre, Querbel, Akloul, Maho, Le Gal (de gauche à droite) et les Baldiviens, fous de joie, se sont qualifiés face à Plougastel à l'issue de la prolongation (2-0).
Le Corre, Querbel, Akloul, Maho, Le Gal (de gauche à droite) et les Baldiviens, fous de joie, se sont qualifiés face à Plougastel à l'issue de la prolongation (2-0). (Photo Manuel Hervé)

Au terme d’une rencontre âprement disputée mais sans beaucoup d’occasions dans le temps réglementaire, Baud a fait preuve de caractère face à Plougastel pour s’imposer en prolongation dans ce 5e tour de Coupe de France (2-0).

Le début de match était légèrement à l’avantage des visiteurs. La partie se déroulait principalement au milieu de terrain et les occasions se faisaient rares de part et d’autre. Plougastel se procurait la première occasion. E. Hertu décalait Guéguen qui frappait, mais Rousseau se saisissait du cuir (32’). La fin de première mi-temps était plus hâchée. Il y avait beaucoup d’imperfections dans les deux camps.
 
Au retour des vestiaires, Baud se montrait plus pressant. Sur un coup franc, le ballon était mal dégagé et Akloul s’imposait de la tête, mais sa tentative n’était pas cadrée (69’). Dans la foulée, les Finistériens réagissaient. Guéguen crochetait et se mettait sur son pied, le gauche. A l’entrée des 16 mètres, son tir n’était pas cadré (71’). La fin de match était intense et les hommes de Greg Berry avaient une énorme occasion. Dans la surface, Guéguen contrôlait et frappait. Rousseau, le portier baldivien, repoussait du bout des doigts (82’).

Baud fait la différence


A la fin du temps additionnel, Plougastel était réduit à dix après l’exclusion sévère de Le Saec. Baud continuait de se montrer dangereux devant le but avec notamment un double sauvetage sur la ligne, après des frappes d’Hamdi et Walter (102’). Les locaux finissaient par marquer le but libérateur. Après un ballon mal dégagé dans la surface, Akloul se montrait plus prompt que les défenseurs et sa reprise finissait au fond des filets (1-0, 105’). Baud inscrivait même un second but peu après. Sur un contre, Hamdi décalait A. Montier qui trompait Dagorn, sorti à sa rencontre, d’un « petit piqué » (2-0, 107’). Cinq minutes plus tard, les Baldiviens avaient la balle du 3-0, mais la frappe d’Hamdi était repoussée par le poteau (110’). Les hommes de Mouloud Akloul s’imposaient au finish, se qualifiant ainsi pour le sixième tour, ce qui n’était plus arrivé depuis des lustres.
Après la rencontre et dans une ambiance de folklore, l’entraîneur local ne masquait pas sa joie : « Que puis-je vous dire, simplement on a été des hommes aujourd’hui. On n’a pas produit un grand football, mais l’important était de se qualifier. Je remercie tout le monde au sein du club, des joueurs aux bénévoles, en passant par les supporters ».
La fiche technique
Arbitre : M. Courtaillac (Lorient).
Entrées payantes : 130 environ.
BUTS. Baud : Akloul (105’), A. Montier (107’).
Avertissements. Baud : Pasco (34’), B. Montier (40’), Le Diodic (98’), A. Montier (102’); Plougastel : Ruban (45’ + 1), Guéguen (77’).
Expulsion. Plougastel : Le Saec (90’ + 3).

ARTICLE PARU DANS LE OUEST FRANCE DU 10/10/2019

 Baud. Festi-Foot : les U13 vainqueurs de la première manche
Les jeunes Baldiviens de U13 ont remporté le Festi-Foot qui s’est déroulé samedi, à Guénin, avec 24 équipes.
Les jeunes Baldiviens de U13 ont remporté le Festi-Foot qui s’est déroulé samedi, à Guénin, avec 24 équipes. | OUEST-FRANCE
Samedi 12 octobre, les jeunes pousses baldiviennes participent au Festi-Foot qui se déroule cette année à Melrand. Un rendez-vous important pour le club car l’événement détermine déjà une partie de la fin de saison. « Ce premier rendez-vous qui regroupe les clubs de la zone Evel, permet de qualifier six équipes pour une compétition sur plusieurs jours au printemps. D’abord, on se qualifie et on joue la gagne face aux équipes de la zone. Ensuite, on rencontre les vainqueurs morbihannais des autres secteurs, de Pontivy et de Vannes par exemple. Ces rencontres permettent de se confronter à ce qui se fait de mieux dans le département et donc de voir où en sont nos jeunes par rapport aux autres », évalue Fabrice Julé, dirigeant en U11.

ARTICLE PARU SUR LA GAZETTE DU 10 OCTOBRE 2019


© 2011 BAUD FOOTBALL CLUB - COMPLEXE SPORTIF DU SCAOUET - Téléphone : 09 62 31 17 77 - 06 67 49 17 95 - E-MAIL : baudfootballclub@baudfc.fr